FAQ


> Comment installer une fenêtre de toit sur une toiture terre cuite ?

La pose d'une fenêtre de toit demande un certain savoir-faire. Il faut en effet déposer les éléments de couverture à l'emplacement choisi et intervenir sur le chevronnage, sans fragiliser la structure porteuse. Par ailleurs, l'ouvrage est soumis à une déclaration de travaux en mairie et, parfois à l'obtention d'un permis de construire. Dans tous les cas, il faut faire appel à un professionnel de la couverture.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une crête de coq ?

Il s'agit d'une finition du faîtage pour laquelle un joint de mortier est réalisé entre deux tuiles faitières, sous la forme d'une crête de coq.


Haut de page

> qu'est-ce qu'un mitron ?

Il s'agit de l'élément situé entre l’extrémité supérieure d’une cheminée et la mitre (chapeau de cheminée).


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un boisseau ?

C'est un conduit de cheminée.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un bardeau ?

C'est un élément de revêtement en terre cuite permettant de protéger les façades des intempéries.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un aretier ?

Dans une charpente, l'arêtier est une pièce qui forme l'angle saillant d'un toit. Cela désigne également l'ouvrage d'étanchéité entre 2 versants d'un toit.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un cache moineaux ?

Le cache moineaux est la pièce disposée sous l'avancée du toit, afin d'obturer les éventuels vides existant entre la couverture et la façade du bâtiment.


Haut de page

> Qu'est -ce qu'une génoise ?

La génoise se situe sur la face inférieure de l'avant-toit. elle est formée  de un à quatre rangs de tuiles en encorbellement sur le mur. Son rôle consiste à éloigner les eaux de ruissellement de la façade et également à supporter et continuer le pan versant de la toiture.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un closoir ?

Le closoir posé au faîtage ou en arêtier permet de réaliser l'étanchéité d'assurer la ventilation en sous-face des tuiles.


Haut de page

> Normes, certifications, labels… Comment s'y retrouver ?

Pour tout savoir des normes, qualifications ou labels en en vigueur, cliquez ici.


Haut de page

> Comment optimiser mon isolation ?

30 % des déperditions d'énergie se font par le toit. La tuile terre cuite assure une excellente ventilation de l'isolant. De plus, une toiture en pente et des combles aménagés améliorent la compacité de votre habitation et et donc sa performance énergétique.

 

Pour en savoir plus, cliquez ici.


Haut de page

> Comment assurer l'étanchéité de mon conduit de cheminée ?

Grâce à des solins. Ces pièces métalliques assurent la parfaite étanchéité de votre cheminée et la protège des eaux de pluie.


Haut de page

> Comment nettoyer ma toiture ?

Pour savoir comment nettoyer votre toiture, consultez la rubrique entretenir ma toiture.


Haut de page

> Quelle est la durée des travaux de rénovation ?

 De la dépose de l'ancienne couverture à la réception de votre nouvelle toiture, comptez entre 5 et 10 jours à partir du démarrage du chantier, selon la complexité de celui-ci. Ce délai suppose l'intervention de deux compagnons.    


Haut de page

> Rénover ma toiture, combien ça coûte ?

Pour avoir une estimation du coût de la rénovation de votre toiture, cliquez ici.


Haut de page

> Pourquoi choisir la tuile terre cuite ?

Au-delà des considérations purement esthétiques, la tuile terre cuite est un matériau durable par excellence. Certaines fouilles archéologiques ont mis à jours des tuiles datant de 2000 ans ! C'est aussi un matériau sain, fabriqué à partir d'éléments naturels : l'argile et le sable.


Haut de page

> Il y a des nuances de couleurs sur mon toit. Est-ce normal ?

Il est parfaitement normal que les couleurs varient légèrement sur une toiture en tuiles terre cuite. C'est grâce à ces nuances subtiles qu'un toit est esthétique et chaleureux.


Haut de page

> Quelles sont les différentes sortes de tuiles terre cuite ?

Il existe énormément de modèles de tuiles terre cuite, selon les régions. Pour en savoir plus, consultez les sites des fabricants en cliquant ici


Haut de page

> Les chatières sont-elles obligatoires ?

La ventilation est obligatoire. 

 S'il n'existe pas d'entrée d'air en partie basse de la toiture, ni de sortie d'air en partie haute, il faut alors mettre des chatières. Il est possible de réduire le nombre de chatières nécessaires en assurant une entrée d'air en partie basse de la toiture.    


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une châtière ?

Tuile spéciale comportant une petite ouverture destinée à l’aération des combles ou de l’espace sous la couverture.


Haut de page

> L'écran de sous-toiture est-il obligatoire ?

 Seul un professionnel pourra vous le préciser : selon le type de tuile, la zone, le site, la pente du rampant et la longueur de rampant en projection horizontale, l'écran peut parfois être obligatoire. Mais l'écran de sous-toiture présente de nombreux avantages.    


Haut de page

> Quels sont les avantages d'un écran de sous-toiture ?

L'écran de sous toiture est fortement conseillé pour garantir la pérennité de la toiture :
 
- il protège les combles contre la neige poudreuse et les poussières extérieures.
- il améliore la résistance au vent (diminution du gradient de pression). 
- dans le cas des écrans "respirants", la ventilation des combles est nettement améliorée, donc la charpente sera mieux conservée.    

Haut de page

> Les tuiles terre cuite contiennent-elles des matières toxiques ou dangereuses ?

Les tuiles terre cuite contiennent uniquement des matières naturelles, comme l'argile et le sable.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un comble ?

Partie supérieure d'un bâtiment comprenant l'ensemble de la charpente et de la couverture, ainsi que l'espace qui y est contenu.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un DTU ?

Documents Techniques Unifiés, textes normatifs applicables à la construction.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un liteau ?

Pièce de bois de section carrée ou rectangulaire, fixée sur les chevrons et servant de support aux tuiles.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une noue ?

Arête rentrante formée par la rencontre des versants de deux toits.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une pente ?

Déclivité d’un versant(ou d’une gouttière, d’une noue, d’un arêtier) par rapport à l’horizontale. Cette valeur s’exprime par le rapport entre le dénivelé et la longueur horizontale (en pourcentage ou en mètre par mètre). On a parfois recours à l’expression de l’inclinaison du versant qui, elle, s’exprime en degrés. La pente de couverture est celle de l’ensemble du versant et non celle des tuiles considérées isolément.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un pureau ?

Partie apparente des tuiles après leur mise en œuvre.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un rampant ?

Longueur d'un pan de toiture.


Haut de page

> Qu'est-ce que la rive ?

Bord latéral d'une toiture.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une toiture ?

Ouvrage destiné à protéger un bâtiment contre les intempéries. Le toit présente des versants* et repose sur une charpente.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une tuile ?

Elément de forme très variable destiné à couvrir les toits.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une tuile chatière ?

Tuile spéciale pour permettre la ventilation d'un comble ou d'une sous-toiture.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un versant ?

Partie d’un toit, de surface plane, limitée au minimum sur trois cotés, parfois quatre ou plus, par les lignes de couverture (égout, rive latérale, faîtage, arêtier, noue, etc.). Le nombre de versants définit différentes formes du toit(exemples : toit à un, deux, trois ou quatre versants). Voir également « rampant ».


Haut de page

> Qu'est-ce que le DTU ?

Le DTU est le Document Technique Unifié. Il s'agit du cahier des charges regroupant toutes les conditions techniques que l'entrepreneur devra respecter pour choisir et mettre en œuvre les matériaux.


Haut de page

> Qu'est-ce que l'arêtier ?

Ligne saillante inclinée formée par l’intersection de deux versants.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un chevron ?

Pièce de bois posée dans le sens de la pente du toit et soutenant la couverture et son support.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un écran de sous toiture ?

Elément, souple ou rigide, disposé sous les éléments de couverture et leurs bois supports, dont la fonction est de recueillir la neige poudreuse et d’en évacuer les eaux de fonte vers l’extérieur de la construction.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un cheneau ?

Dispositif, généralement métallique, destiné à la récupération des eaux de ruissellement au point de rencontre d’un versant avec une paroi verticale en dépassement.


Haut de page

> Qu'est-ce que l'émoussage ?

Enlèvement des mousses et plus généralement de la végétation et des débris divers pouvant nuire au bon fonctionnement de la couverture.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un closoir ?

Elément souple ou rigide assurant l’étanchéité des faîtages et arêtiers. Doit être ventilé.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un emboîtement ?

Partie d’une tuile à emboitement formée de creux et de reliefs déterminant des petits canaux sur deux, trois ou quatre cotés de la tuile. On distingue les emboîtements longitudinaux et transversaux.


Haut de page

> Qu'est-ce que le faitage ?

Sommet du toit recouvert par des accessoires spéciaux nommés faîtières.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'un égout ?

Partie basse d’un versant de couverture par où s’écoule l’eau de ruissellement.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une faitière ?

Tuile spéciale destinée à recouvrir le faitage d’un toit. Les faîtières peuvent être simples, à recouvrement, à emboitement.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une couverture ?

Recouvrement étanche de la partie supérieure des édifices, variable suivant les surfaces à couvrir, les matériaux dont on dispose, le climat...


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une fenêtre de toit ?

Menuiserie particulière comportant un ouvrant vitré et destinée à être installée dans une couverture en pente.


Haut de page

> Qu'est-ce qu'une gouttière ?

Ouvrage, en métal ou matière plastique, de récolte des eaux pluviales à l'égout d'un toit. La gouttière est dite pendante lorsqu'elle est suspendue aux chevrons par des crochets ; elle est dite sur rampant (gouttière havraise, nantaise, Laval, ardennaise), lorsqu'elle prend directement appui sur les chevrons ou le support de couverture ; elle est dite à l'anglaise lorsqu'elle repose sur un entablement.


Haut de page