Techniques ancestrales pour une maison contemporaine

Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse
Maison individuelle - Corse

#Nominé Architendance 2016

Lorsque l’on est Corse et que l’on vit à Singapour de quoi peut-on avoir envie ? 

D’une maison en Corse, enracinée dans la terre du pays… qui s’enrichit de la culture architecturale du pays, afin de bâtir une maison bien dans son époque !

Crédits Photos : Svend Andersen

Techniques ancestrales pour une maison contemporaine

Cette terre, il a fallu beaucoup la travailler, pour pouvoir poser la maison sur un terrain très pentu, mais aussi pour en créer les terrasses, traditionnellement appelées « les planches corses ».  Les maîtres d’ouvrage souhaitaient une maison contemporaine corse qui prenne ses sources créatives dans l’architecture historique de l’île. Elle se devait alors d’être minérale, de pierres et de tuiles. Elle sera parée sur certains de ses pans, de granit de Figari, une belle pierre issue des carrières locales. Leur maison, ils la voulaient de plain-pied, mais la spécificité géographique du terrain a exigé une construction sur plusieurs niveaux.

Yann Follain qui dirige l’agence basée à Singapour a développé les études, ce qui a facilité les échanges avec le client qui y réside également. Pauline Gaudry en charge du suivi de chantier précise : « L’idée était de valoriser un projet à la géométrie claire, simple et monolithique ».

Pour l’intérieur, les propriétaires voulaient avant tout qu’il soit facile à vivre et adapté à la vie en famille, chaleureux et convivial. Dans un environnement si beau, majestueux, il fallait ouvrir la maison sur le paysage. La grande baie vitrée placée dans le salon crée le spectacle quand les regards se laissent porter par la beauté du jardin et de la mer au loin, comme une plongée dans la vallée. « On est happé par la beauté du paysage. La piscine, quant à elle, est discrète mais parfaitement proportionnée par rapport à la maison. On imagine facilement les soirées d’été et les repas en famille », conclut Pauline Gaudry.

Construire une maison bien dans son temps avec des techniques transmises depuis plusieurs générations

L’architecture vernaculaire a ses spécificités  de mise en œuvre. L’approche a été d’identifier les savoir-faire locaux et de les valoriser dans une conception contemporaine. Chaque corps d’état contribue au projet en apportant une connaissance de la construction traditionnelle corse.

La qualité des échanges et une série d’expérimentations permettent la réinterprétation des mises en œuvre locales. Notamment pour le sol de béton matricé réalisé avec le même bois de coffrage que celui utilisé pour la terrasse. Ou encore, l’élaboration de détails spécifiques dans la charpente pour s’affranchir de tout point porteur et agrandir la nef centrale : l’usage d’un portique triangulé recoupe la poutre faitière et s’inscrit parfaitement dans le calepinage des chevrons.

Vue du ciel, la maison respecte là encore toutes les traditions, puisque les architectes ont misé sur la pose de tuiles canal orangées. L’avantage de ce recouvrement est qu’il n’y a pas de débords. L’ombre est apportée, dans ce cas, par le biais d’autres installations ou par la végétation environnante.

Pour
résumer

// Programme : Maison individuelle

// Maîtrise d’ouvrage : Privée

// Maîtrise d’œuvre : WY-TO architects

// Shon : 113 m²

// Date de livraison : 2015 

// Montant des travaux : 430 000 € HT

// Site : www.wy-to.com

Les projets similaires

Cocon intimiste ouvert sur la vallée de l’Hérault
#Nominé Architendance 2016 Située au cœur d’un village et perchée sur une colline, cette maison individuelle possède une vue imprenable sur la vallée de l’Hérault. Ce projet a été réalisé sur un terrain aussi contraignant qu’extraordinaire. Soumis à un vis-à-vis important, et sa zone aedificandi étant très réduite, l’environnement lui permettait difficilement de trouver une intimité. Le résultat est magnifique !
voir le projet
+
Une alsacienne d’aujourd’hui
#Nominé Architendance 2014 Construit dans un lotissement, à côté de maisons traditionnelles, ce projet affiche une architecture résolument contemporaine. Jeu de volumes et tuiles de terre cuite en toiture et en bardage participent à cette modernité.
voir le projet
+
Carapace de terre cuite
#Nominé Architendance 2014 Cette maison de ville joue avec les composantes de l’habitat pavillonnaire traditionnel.  La tuile enveloppe la maison, assurant une continuité plastique entre les façades et la toiture.
voir le projet
+
La maison dans la colline
#Nominé Architendance 2012 #James Bansac Architectes Coincée au fond d’un terrain triangulaire exigu et pentu, dans le secteur recherché des Monts d’Or, cette grande maison semble surgir au milieu de la nature. Son architecture fragmentée permet de délimiter les différents espaces de vie, selon une harmonie de lignes horizontales.
voir le projet
+