Une cantine au coeur du village

BÂTIMENT TERTIAIRE
Bâtiment tertiaire - Givry (71)
Bâtiment tertiaire - Givry (71)
Bâtiment tertiaire - Givry (71)
Bâtiment tertiaire - Givry (71)

A la rentrée 2012, les élèves de l’école de Givry ont découvert leur nouveau restaurant scolaire. Une construction toute de terre cuite vêtue qui dialogue avec l’architecture traditionnelle du centre bourg.

Une cantine au coeur du village

Dans cette petite localité bourguignonne proche de Chalon-sur-Saône, les effectifs croissants des écoles maternelles et primaires ne permettaient plus d’accueillir convenablement les enfants à la cantine scolaire, un équipement partagé avec le collège communal. Pour répondre aux besoins, la municipalité devait donc ouvrir un nouveau restaurant. Disposant d’une parcelle au centre du village, près des établissements scolaires, elle a confié à l’Atelier Sénéchal-Auclair la réalisation d’un bâtiment pouvant recevoir 199 élèves.

Faire vite et bien

Premier défi pour les architectes : le terrain est situé dans un périmètre protégé au titre des Bâtiments de France. Il fallait donc tenir compte du patrimoine bâti ancien environnant : des maisons en pierre calcaires essentiellement. Autre contrainte majeure : les délais. Retenue en septembre 2010, l’équipe de maîtrise d’œuvre ne disposait que d’une petite année pour réaliser un bâtiment à livrer avant la rentrée scolaire suivante. « Cet impératif nous a conduit à opter pour une solution filière sèche, l’ossature bois, qui permet d’associer qualité et rapidité de mise en œuvre, » explique Eric Auclair.

Cohérence et sobriété

Le fondement du projet architectural consistait à traiter un édifice unitaire couvert d’une toiture à deux pans couverte de tuiles, matériau utilisé également en bardage vertical sur les murs. L’objectif était de créer un bâtiment fort dont la personnalité lui permette de s’affirmer en tant qu’équipement public. Ainsi, la construction instaure un dialogue avec les murs et toitures environnantes du patrimoine bâti ancien qui associent pierre et terre cuite, dans une gamme de couleurs et de matières très sobres.

Autre avantage de cette approche monolithique : un seul corps d’état est intervenu pour réaliser l’enveloppe, ce qui permet de gagner du temps et de garantir la qualité d’exécution.

« L’entreprise de couverture s’est impliquée pleinement dans le projet et a travaillé avec nous pour trouver des astuces permettant de traiter facilement les jonctions entre le toit et le bardage, » précise Eric Auclair. A l’intérieur, le plafond en douglas à claire-voie dynamise l’espace de restauration, qui s’ouvre à l’ouest vers les vignes, avec une ambiance chaleureuse et une acoustique efficace. De quoi donner envie d’aller manger à la cantine !

Pour
résumer

// Programme : restaurant scolaire.

// Maîtrise d’ouvrage : ville de Givry (71).

// Maîtrise d’œuvre : Atelier Sénéchal-Auclair (71).

// Entreprise de pose : Entreprise Mennevaut (01).

// SHON : 300 m2.

// Date de livraison : juillet 2011.

// Montant des travaux : 619 700 € HT.

// Site : www.senechal-auclair.fr

Les projets similaires

Tour du monde : la tuile terre cuite au 4 coins de la planète
Si la tuile terre cuite est l’un des matériaux de construction les plus utilisés en France, elle rencontre aussi un engouement auprès des architectes du monde entier. Petit tour d’horizon de constructions qui mettent à l’honneur la beauté et la modernité de ce matériau.
voir le projet
+
Comment entretenir un toit en pente ?
voir le projet
+
Rénovation de l’hôtel XO
2ème prix du concours La tuileterrecuite Architendance 2018PIERRE MONMARSON ARCHITECTURE
voir le projet
+
Pôle enfance multi-accueil
Prix du Public  et Prix des Étudiants en École d’architecture Concours La tuileterrecuite Architendance 2018AGENCE KALUS ROUSSEL ARCHITECTES
voir le projet
+