Maison D

Maison individuelle
Maison individuelle - Clermont-l'Hérault (34)
Maison individuelle - Clermont-l'Hérault (34)
Maison individuelle - Clermont-l'Hérault (34)

#nominé architendance 2012

#Maxime Rouaud architecte

Bâtie dans le joli village de Clermont-l’Hérault, près du lac du Salagou, cette vaste maison s’insère parfaitement dans la pente du terrain. La blancheur de ses murs et l’ocre de ses toits rappellent l’architecture traditionnelle des maisons du sud, dans une interprétation cependant très contemporaine.

Maison D

Dans un environnement imprégné des traditions viticoles et oléicoles, la maison prend place en haut d’une colline, sur un ancien terrain de culture doté de murs en pierre. Construite dans le sens de la pente, elle est composée de trois volumes distincts, reliés entre eux par des escaliers extérieurs. « Cette implantation, qui s’appuie sur les terrasses existantes, nous a permis de créer des ambiances différentes selon chaque volume, » explique l’architecte. La partie haute abrite l’entrée et les pièces de vie tandis que le deuxième volume accueille chambres, salles de bains et buanderie. La troisième construction est une maison totalement indépendante qui permet d’accueillir les visiteurs de passage.

 

 

Aux couleurs du midi

Vue depuis les alentours, la couverture en tuiles canal traditionnelles, comme l’impose le PLU, valorise la toiture. Sur la partie haute de la construction, on peut presque la toucher. La terre cuite choisie pour la noblesse de la matière est soulignée par le zinc des rives : « Il s’agissait de « lire » la terre cuite comme une matière plutôt que comme un détail architectural. » Le rouge chaleureux des toits tranche avec la blancheur des enduits talochés des murs. Certaines façades abritées par l’avancée du toit sont recouvertes de bardage bois et les sols extérieurs sont habillés d’une magnifique pierre de Bourgogne.

Pour
résumer

Programme : Maison individuelle.

// Maîtrise d’ouvrage : Privée.

// Maîtrise d’œuvre : Maxime Rouaud.

// Entreprises de pose : Célestin Charpentes.

// SHON : 340 m2.

// Date de livraison : mai 2010.

// Montant des travaux : 750 000 € HT.

Les projets similaires

Cocon intimiste ouvert sur la vallée de l’Hérault
#Nominé Architendance 2016 Située au cœur d’un village et perchée sur une colline, cette maison individuelle possède une vue imprenable sur la vallée de l’Hérault. Ce projet a été réalisé sur un terrain aussi contraignant qu’extraordinaire. Soumis à un vis-à-vis important, et sa zone aedificandi étant très réduite, l’environnement lui permettait difficilement de trouver une intimité. Le résultat est magnifique !
voir le projet
+
Techniques ancestrales pour une maison contemporaine
#Nominé Architendance 2016 Lorsque l’on est Corse et que l’on vit à Singapour de quoi peut-on avoir envie ?  D’une maison en Corse, enracinée dans la terre du pays… qui s’enrichit de la culture architecturale du pays, afin de bâtir une maison bien dans son époque ! Crédits Photos : Svend Andersen
voir le projet
+
Une alsacienne d’aujourd’hui
#Nominé Architendance 2014 Construit dans un lotissement, à côté de maisons traditionnelles, ce projet affiche une architecture résolument contemporaine. Jeu de volumes et tuiles de terre cuite en toiture et en bardage participent à cette modernité.
voir le projet
+
Carapace de terre cuite
#Nominé Architendance 2014 Cette maison de ville joue avec les composantes de l’habitat pavillonnaire traditionnel.  La tuile enveloppe la maison, assurant une continuité plastique entre les façades et la toiture.
voir le projet
+