Quand la tuile terre cuite apporte graphisme et minéralité

Grâce à la tuile terre cuite, le projet trouve son équilibre entre modestie et élégance.
Logement collectif, Bernes-Sur-Oise, Augustin Faucheur Architecte
Crédit photos : Clément Guillaume

Un ensemble clair et lumineux, qui respecte son environnement naturel tout en affirmant une identité résolument contemporaine. C’est celui de 20 appartements, lauréat du premier prix du Grand Prix la Tuile Terre Cuite Architendance 2016 et réalisé par l’architecte Augustin Faucheur.

Une parcelle enclavée au cœur de la nature

Dans la petite ville pavillonnaire de Bernes-sur-Oise, le projet d’Augustin Faucheur s’installe sur une parcelle longue et étroite au cœur d’une végétation importante. L’enjeu était de garder cet aspect naturel et d’en jouer dans le choix des matériaux, afin d’apporter un confort visuel et une qualité de vie aux habitants. Pari relevé ! Les entrées individuelles ont été placées au Nord, afin de laisser les jardins privatifs au Sud, bénéficiant ainsi d’un ensoleillement privilégié.

La tuile terre cuite pour un chantier propre

Le projet, divisé en trois types d’espaces (les locaux de service, la desserte et les venelles longeant les jardins privés, véritable transition paysagée vers les logements), répond à la norme Habitat & Environnement (H&E). Celle-ci vise à réduire l’impact environnemental de la construction de logements neufs. Une contrainte supplémentaire pour le chantier, mais qui semblait naturelle à Augustin Faucheur ! Pour atteindre les conditions requises pour répondre à cette norme, le choix de la tuile terre cuite est apparu comme une évidence. Au-delà de l’esthétique épurée qu’elle apporte aux bâtiments, la tuile terre cuite est durable et recyclable.

Bardage en brique claire et toiture en tuiles sombres

Graphisme délicat, murs clairs pour un vis-à-vis empreint de douceur, l’architecte a pensé avant tout au bien-être des occupants. Les bâtiments sont ciselés, et, grâce à la tuile terre cuite, « le projet trouve son équilibre entre modestie et élégance ». Les toitures à simple pente en tuiles sombres affirment un côté contemporain aux bâtiments, tandis que les façades en briques terre cuite sont percées de baies qui apportent une luminosité optimale aux logements. Un projet bien pensé, qui apport à la commune de Bernes-sur-Oise de magnifiques logements modernes et fonctionnels, avec des pièces de vie vastes et lumineuses, depuis la fin 2015 !

Les projets similaires

Quand un lieu historique fait peau neuve : la tuile terre cuite pour moderniser sans dénaturer !
Lorsque l’Atelier d’Architecture Philippe Prost a été choisi pour réhabiliter la cité des électriciens de Bruay-La-Buissière (Pas-de-Calais) en 2012, le défi était conséquent. Cette ancienne cité minière est classée Monument Historique depuis 2009 et se devait de garder son caractère historique dans le processus de modernisation et de réhabilitation. Mission accomplie pour ce lauréat du premier prix du concours Architendance 2016, catégorie équipement/tertiaire.
voir le projet
+
Logement collectif
Grand Prix du Jury                                    La tuileterrecuite Architendance 2018 Atelier BETTINGER DESPLANQUES
voir le projet
+
Logements sociaux
2ème prix du concours La tuileterrecuite Architendance 2018 MDNH ARCHITECTES
voir le projet
+
Repère urbain
En Charente-Maritime, la brigade territoriale de Gendarmerie de Surgères est installée dans de nouveaux locaux. Un projet mixant locaux administratifs et logements individuels selon une architecture contemporaine et chaleureuse. Située dans un lotissement à la périphérie de la ville, la nouvelle caserne de gendarmerie devait être un équipement facile à repérer. Il s’agissait donc d’en faire un élément remarquable à travers une architecture forte mais néanmoins insérée dans le tissu pavillonnaire environnant. Autre contrainte essentielle : le projet comprend un bâtiment administratif et technique d’une part, et 14 logements d’autre part, deux entités distinctes à construire dans une même proximité sécurisée.
voir le projet
+