Zénitude provençale

Maison individuelle - Ollioules (83)
Maison individuelle - Ollioules (83)
Maison individuelle - Ollioules (83)
Maison individuelle - Ollioules (83)

#1er prix Architendance 2012

*#Atelier Jean Gouzy

Sur les hauteurs du village d’Ollioules, la maison domine la mer et la rade de Toulon. Un panorama d’exception pour une maison qui se fond parfaitement dans son environnement naturel grâce, notamment, à un subtil jeu de toit.

Zénitude provençale

C’est en visitant l’une des réalisations de Jean Gouzy que les propriétaires de cette résidence principale, une famille de quatre personnes, ont choisi de faire appel à l’architecte : « Ils souhaitaient construire une maison résolument contemporaine mais qui respecte néanmoins le site dans lequel elle s’insère », précise Jean Gouzy. Bâtie au flanc d’une colline, la maison se voit de loin. C’est grâce à une conception adaptée à la pente, et par le choix de matériaux et de couleurs proches du végétal, que le défi de l’intégration au site a été relevé.

Dedans /dehors

Le parti architectural était dicté par la complexité de la parcelle : la maison est composée de trois espaces bâtis sur trois restanques et s’ouvrant de plain-pied sur le jardin. Les murs de pierre existants ont été démontés et reconstruits pour servir de soubassement. Le bois lamellé-collé a été choisi pour la charpente de la maison alors que la terrasse est faite d’une structure métallique. Des coulissants à galandage permettent une ouverture totale des baies sur les terrasses en bois, effaçant les limites entre l’intérieur et l’extérieur.

Convergence de toits

L’accès à la maison se faisant par le haut, on la découvre d’abord par sa toiture. Plutôt que le classique toit à deux ou quatre pans, l’architecte a joué avec les pentes et les orientations, ce qui donne à l’ensemble un aspect très contemporain : « J’ai recherché l’harmonie en créant des lignes de toit qui convergent en diagonal vers le sommet pour s’adapter à la volumétrie du terrain. » La tuile canal au galbe très ample, comme c’est la tradition dans la région, est déclinée ici en brune. Ce coloris original fait écho aux teintes sombres de l’enduit et de la végétation alentour ; avec la présence de rives biaisées, il accorde la toiture à la modernité de la maison. L’architecte apprécie par ailleurs la souplesse du matériau : « La tuile canal a l’avantage de pouvoir s’adapter aux différentes pentes de toit tout en garantissant à la couverture une parfaite étanchéité et une grande résistance au vent », ajoute Jean Gouzy. Posée sur les espaces extérieurs couverts – terrasses, circulations, abris-voitures… elle offre une esthétique intéressante en sous-face. Un autre atout appréciable.

Pour
résumer

// Programme : maison individuelle.

// Maîtrise d’ouvrage : privé.

// Maîtrise d’œuvre : Atelier Jean Gouzy.

// Entreprise de pose : Charpenterie Perone.

// SHON : 300 m2.

// Date de livraison : été 2011.

// Montant des travaux : 850 000 € HT.

// Site : www.gouzy-architecte.fr

Les projets similaires

Comment entretenir un toit en pente ?
voir le projet
+
Une maison de vacances contemporaine
Superbe villa neuve de l’Île d’Yeu dont le toit est en tuile canal ocre. Un havre de paix qui mixe allègrement tradition et modernité et qui donne des envies d’évasion !
voir le projet
+
Inspiration du midi
Le feuillage argenté des oliviers, les champs de lavande, les parfums de garrigue… Quelques touches suffisent pour évoquer la Provence ! C’est dans cette région que l’on trouve de belles maisons traditionnelles mais aussi de magnifiques architectures contemporaines qui font la part belle à la tuile canal.
voir le projet
+
Maison individuelle
1er prix du concours La tuileterrecuite Architendance 2018SARAH MARKERT ARCHITECTE
voir le projet
+